mardi, janvier 31, 2017

Bilan de mes lectures de janvier

Janvier a été un mois très fourni au niveau lecture... Le détail ci-dessous...
  • Lux - Maud Mayeras


  • La petite Mort, tome 3 - Davy Mourier
  • Sapiens - Yuval Noah Harari

jeudi, janvier 26, 2017

Nous allons mourir ce soir - Gillian Flynn


Quatrième de couverture:
Après une enfance difficile, la narratrice anonyme devient travailleuse du sexe. Des années d’expériences ont développé chez elle un véritable don pour décrypter la psychologie de ses interlocuteurs, leurs intentions et leurs envies. Aussi lui arrive-t-il de donner des conseils à des âmes en peine. Lorsqu’elle rencontre Susan Burke, une femme aisée aux prises avec une situation dramatique, elle lui propose de l’aider. Susan et sa famille ont emménagé à Carterhook Manor, une vieille demeure inquiétante, marquée par une violente histoire vieille de cent ans. Sur place, la narratrice rencontre Miles, le beau-fils de sa cliente, un adolescent au comportement étrange et glaçant. Saura-t-elle découvrir toute la vérité sur Carterhook Manor et la famille qui l’habite désormais ?

Gillian Flynn signe son retour par une petite nouvelle... quelle joie de retrouver la plume de cet auteur, mais quelle déception par rapport à la longueur de ce récit.
Vivement le prochain thriller!

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

Lux - Maud Mayeras


Quatrième de couverture:
C’est l’histoire d’un retour, d’une sentence et d’une vague qui monte à l’horizon. 2016. Antoine Harelde débarque à Ceduna, dans les terres arides du sud de l’Australie. Vingt ans auparavant, il a passé un été dans cette petite ville perdue et, en l’espace de trois mois qui l’ont vu quitter l’adolescence, il a connu la joie, l’amitié, l’amour et l’horreur. Aujourd’hui il est un homme. Il n’a pas oublié, il n’a rien pardonné. Mais la justice prend d’étranges et inquiétantes couleurs à la lumière de l’apocalypse. Ballade meurtrière sur fond de fin des temps, Lux est le roman de la confirmation d’une jeune auteure au sommet de son art.

J'avais adoré ses 2 précédents thrillers, surtout Reflex. Je me réjouissais donc de retrouver Maud Mayeras pour une plongée dans la noirceur de l'âme humaine.
Ca démarre fort: Antoine est de retour à Ceduna et il est en quête de vengeance. Les chapitres alternent entre présent et passé afin que la trame se mette progressivement en place. Et très vite l'histoire bascule... nous voilà plongés au coeur d'une catastrophe naturelle.
Trop d'histoires s'entremêlent, tous les personnages sont hantés par un passé terrible, tout ça m'a donné une impression d'excès dont je n'ai pas saisi la nécessité. Tout cela pourquoi au final? Maud Mayeras m'a perdue en route, malheureusement...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

mercredi, janvier 18, 2017

Le Voisin - Tatiana de Rosnay


Quatrième de couverture:
Un mari souvent absent. Un métier qui ne l'épanouit guère. Un quotidien banal. Colombe Barou est une femme sans histoires. Une de ces femmes auxquelles il n'arrive jamais rien. Comment imaginer ce qui l'attend dans le charmant appartement où elle vient d'emménager ? A l'étage supérieur, un inconnu lui a déclaré la guerre. Seule l'épaisseur d'un plancher la sépare désormais de son pire ennemi... Quel prix est-elle prête â payer pour retrouver sommeil et sérénité ?

Lorsque Colombe visite l'appartement, elle tombe directement sous le charme de celui-ci. En deux temps trois mouvements, elle emménage avec mari et enfants et tout est parfait jusqu'à ce qu'elle commence à se réveiller toutes les nuits à la même heure. Elle ne comprend pas tout de suite ce qui perturbe son sommeil, mais petit à petit elle se rend compte que son voisin du dessus prend un malin plaisir à gâcher ses nuits lorsque son mari est absent. Epuisée, déprimée, soupçonnée de tromperie par son mari, la femme douce et gentille finira par se révolter.
Tatiana de Rosnay fait monter le suspens psychologique petit à petit. Elle nous relate des événements anodins mais qui, à travers leur répétition et leur fréquence, vont pousser Colombe à bout... une lecture agréable!

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

lundi, janvier 16, 2017

Purgatoire des innocents - Karine Giebel


Quatrième de couverture:
Je m'appelle Raphaël, je viens de passer 14 ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous avons dérobé 30 millions d'euros de bijoux. Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.
"Je m'appelle Sandra. Je suis morte il y a longtemps dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour là..."
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.
"Quelque chose qui parle et qui marche à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit..."

J'ai découvert Karine Giebel avec son roman noir Meurtres pour rédemption qui avait été un vrai coup de coeur, surtout pour l'écriture, car ce dernier avait malgré tout présenté de trop nombreuses longueurs à mon goût. J'ai décidé de vérifier si cet auteur allait rentrer définitivement dans ma liste des auteurs à suivre en m'attaquant à Purgatoire des innocents.
Voilà, c'est confirmé, Karine Giebel à accédé au podium de mes auteurs favoris! Une fois entamé, ce livre est juste impossible à lâcher. Ici aucune longueur, on tourne frénétiquement les pages et on fait face à l'horreur grandissante des événements...
Pourtant, c'était sensé être une histoire banale: un vol de bijoux qui tourne mal, Will est blessé et son frère Raphael doit impérativement trouver un endroit pour le soigner. Sandra est vétérinaire, elle pourra soigner Will et les héberger le temps qu'ils reprennent des forces. Et après, ils continueront leur cavale et iront se planquer avec une petite fortune chacun. Seulement, quand on se retrouve au mauvais endroit au mauvais moment, les choses ne peuvent pas bien se passer... le retour à la maison du mari de Sandra, va encore davantage les plonger en enfer.
Karine Giebel nous confronte au pire de l'âme humaine, elle nous entraîne jusqu'à la limite du supportable, mais malgré tout, on arrive à ressentir de la compassion, voire de la peine par moments, face aux événements tragiques qui frappent certains personnages de plein fouet. C'est malgré tout un livre qui déclenche un grand nombre d'émotions très diverses...
Âmes sensibles s'abstenir...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.
 
La version poche compte 635 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.

mardi, janvier 10, 2017

Challenge Voisins Voisines 2017



Je participe à ce challenge depuis 1 an: j'ai lu 11 livres et j'ai voyagé en Italie, en Allemagne, en Norvège, au Danemark, en Angleterre, en Suède et en Irlande (le détail ici).

Le but : Lire des romans européens (hors France) et ainsi découvrir la littérature contemporaine de nos "voisins et voisines". 
Liste des pays européens (France exclue):
Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Géorgie,Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas,Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine et Vatican.
Rappel des règles:
- Lire des romans, jeunesse ou adultes ou polars… et rien que des romans.
- La littérature contemporaine implique des livres publiés à partir de 1960. L’auteur peut être décédé ou non.
- Seules les traductions participent au challenge, le but étant de mettre ces romans européens à la portée de tous.
 Pour s'inscrire c'est par ici.

Voici d'ores et déjà la liste des ouvrages lus dans le cadre de ce challenge et qui sera mise à jour au fur et à mesure de la progression:
1. Le Hibou - Samuel Bjork
2. L'effet Papillon - Jussi Adler Olsen
3. Le marchand de la mort - Cécile Chabot
4. La cinquième femme - Henning Mankell
5. Le somnambule - Sebastian Fitzek
6. Le couple d'à côté - Shari Lapena
7. Promesse - Jussi Adler Olsen
8. L'emprise du passé - Charlotte Link
9. Au fond de l'eau - Paula Hawkins


Le hibou - Samuel Bjork



Quatrième de couverture:
Étrange mise en scène autour du cadavre d’une adolescente portée disparue et retrouvée morte dans la forêt, entourée de plumes, une fleur dans la bouche. Une vidéo bientôt fournie à la police dévoile les tortures qu’elle a subies et la silhouette de son meurtrier… recouvert de plumes. Le hibou rôde et sa menace plane…

En pleine lecture du 1ier opus de Samuel Bjork, Je voyage seule, le Hibou prenait déjà la première place tout en haut de ma pile à lire. C'est donc avec impatience que j'ai retrouvé Holger Munch et Mia Krüger pour une nouvelle enquête.
L'enquête démarre par une scène de crime théâtrale et remplie de symboles, ce qui ne va pas faciliter les choses. La mise en scène macabre est découverte par un botaniste qui était parti faire des photos dans la forêt. Très vite le lien vers l'établissement qui l'hébergeait se met en place et les enquêteurs vont interroger toutes les pensionnaires. Une âme mal intentionnée cherche à séquestrer des jeunes femmes...
Encore une fois, impossible de lâcher ce polar. Un page turner super efficace! Vivement la suite...


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.
 
Samuel Bjork est norvégien et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2017 organisé par A propos de livres.

lundi, janvier 02, 2017

Chanson douce - Leïla Slimani


Quatrième de couverture:
Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.

J'ai abordé cette lecture avec beaucoup d'hésitation parce que j'avais lu beaucoup de critiques allant de l'ensencement au dénigrement. Additionnellement, je savais que la fin de l'histoire était introduite d'emblée et je me demandais donc si Leïla Slimani arriverait à me tenir en haleine tout au long de la lecture...
Le défi est réussi! Même si je connaissais la teneur du drame dès le début, Leïla Slimani nous retrace petit à petit les événements qui ont mené à ce drame... par intermittence, elle lève un voile sur le passé de Louise, cette nounou parfaite qui s'est si vite rendue indispensable... et puis elle raconte si bien la difficulté d'être parents dans un monde qui nous incite à être des pros dans tous les domaines.
Son écriture m'a embarquée, son style est franc et direct... un prix Goncourt mérité pour cette jeune auteur qui surprend, mais qui a su convaincre.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

Bilan de mes lectures de décembre

Et voici les livres lus en ce mois de décembre...
  • On rira tous au paradis - Pierre Kroll