lundi, décembre 12, 2016

Je voyage seule - Samuel Bjork


Quatrième de couverture:
Elles n'avaient que 6 ans ...
En pleine forêt norvégienne, une enfant est retrouvée pendue à un arbre. Sur son dos, un cartable d'écolière; autour de son cou, une pochette d'une compagnie aérienne avec ces mots : "Je voyage seule".
L'inspecteur Holger Munch, chargé de l'enquête, fait appel à son ancienne coéquipière Mia Kruger, jeune policière de génie. Quand Mia découvre le chiffre 1 inscrit sur un doigt de la victime, la tension monte d'un cran : il y aura d'autres meurtres identiques, assure-t-elle. La suite lui donne raison... Jusqu'où ira le tueur ? Comment arrêter le massacre ? Une enquête terrifiante, qui frappera les deux policiers plus intimement qu'ils ne le croient...


Lorsqu'on retrouve des petites filles pendues à un arbre et arborant une inscription autour du cou sur laquelle on peut lire "Je voyage seule", Holger Munch est prêt à reprendre du service. Et il veut reconstituer son équipe pour résoudre ces meurtres qui laissent entendre que d'autres petites filles sont en danger.
Mia Krüger, ancienne coéquipière de Munch, avait bien d'autres projets, seule sur son île, mais l'enquête la pousse à tout décaler...
Quel thriller! Dès les premières pages, j'ai été totalement embarquée et je n'arrivais pas à lire assez vite... en plus Samuel Bjork nous présente une équipe d'enquêteurs attachante que je suis très impatiente de retrouver. D'ailleurs "Le Hibou", son polar suivant attend déjà dans ma PAL.
Une lecture que je conseille vivement aux amateurs de page-turners...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.
 
La version broché compte 601 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.
 
Samuel Bjork est norvégien et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

Bilan de mes lectures du mois de novembre

Voici venu le moment de faire le bilan de mes lectures du mois de novembre... pas très fourni ce mois de novembre...



mardi, novembre 29, 2016

Dossier 64 - Jussi Adler Olsen


Quatrième de couverture:
A la fin des années 80, quatre personnes disparaissent mystérieusement en l'espace de quelques jours. Jamais élucidée, l'affaire se retrouve sur le bureau du Département V. Carl Morck et ses improbables assistants, le réfugié syrien Assad et la pétillante Rose, ne tardent pas à remonter jusqu'aux années 50 où s'ouvre un sombre chapitre de l'histoire danoise : sur la petite île de Sprögo, des femmes sont internées et stérilisées de force sous la direction du docteur Curt Wad, obsédé par l'idée d'un peuple " pur ".
Plongé dans une terrible histoire de vengeance, Mørck enquête cette fois dans le milieu politique opaque d'une société danoise où l'influence des extrêmes se fait sentir. Jussi Adler-Olsen se surpasse en entremêlant passé et présent d'une main de maître, sans renoncer à son humour plus acéré que jamais.


On va suivre la vie de Nete Hermansen, pas à pas, jusqu'à ce qu'on comprenne les raisons qui l'ont poussée à inviter chez elle six personnes qui ont eu un impact sur son passé... six personnes à qui elle écrit pour leur annoncer sa grave maladie et son désir de leur confier une partie de sa fortune... pourtant ces six personnes lui ont fait du mal à un moment de sa vie. J'ai moins compris pourquoi les personnages en question ont répondu à l'invation, pourquoi naïvement ils ont cru que Nete leur avait pardonné et allait leur confier beaucoup d'argent... à croire que le désir ardent d'argent peut rendre les gens aveugles et sourds. Il n'empêche que ces personnes, sauf une, vont disparaître, du jour au lendemain, sans laisser aucune trace et c'est sur ces disparitions que le département V enquête.
Une nouvelle aventure de Carl Morck et son équipe qui m'a moins passionnée que les précédentes, même si on y retrouve tous les ingrédients que Jussi Adler Olsen a l'habitude de nous servir...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.
 
La version broché compte 604 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.
 
Jussi Adler-Olsen est danois et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

mardi, novembre 08, 2016

Aquarium - David Vann


Quatrième de couverture:
Caitlin, douze ans, habite avec sa mère dans un modeste appartement d’une banlieue de Seattle. Afin d’échapper à la solitude et à la grisaille de sa vie quotidienne, chaque jour, après l’école, elle court à l’aquarium pour se plonger dans les profondeurs du monde marin qui la fascine. Là, elle rencontre un vieil homme qui semble partager sa passion pour les poissons et devient peu à peu son confident. Mais la vie de Caitlin bascule le jour où sa mère découvre cette amitié et lui révèle le terrible secret qui les lie toutes deux à cet homme.

Depuis Sukkwan Island j'ai lu tous les livres de David Vann, mais sans qu'aucun ne me bouleverse, ni ne me plonge dans l'horreur comme l'avait fait celui-là.
Mais Aquarium m'a fait replonger dans cette noirceur qui nourrit les êtres et qui les pousse parfois à torturer les gens qu'ils aiment plus que tout. Une histoire bouleversante sur l'abandon d'un père et la dévotion d'une fille jusque dans la mort, un récit dans lequel une mère est prête à faire endurer le pire à sa fille pour se venger de son père, un livre qui renvoie à la lourde responsabilité qui pèse sur ceux qui font des enfants, puisque leurs actions, leurs choix pèseront forcément sur ces derniers...
Une lecture parfois difficile, mais qui ne nous laisse pas indifférents et qui marque pour un moment.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

mercredi, novembre 02, 2016

mardi, octobre 25, 2016

Meurtres pour rédemption - Karine Giébel


Quatrième de couverture:
Si jeune, Marianne devrait être insouciante et rêver à l'avenir, des projets plein la tête. Mais son seul rêve, c'est la liberté. Car Marianne est en prison. Perpétuité pour cette meurtrière. Indomptable, incapable de maîtriser la violence qui est en elle, Marianne refuse de se soumettre, de se laisser briser par l'univers carcéral sans pitié où elle affronte la haine, les brimades, les coups, les humiliations. La tête haute, toujours. Elle s'évade parfois, grâce à la drogue qu'elle paye en nature, grâce aux romans qu'on lui laisse lire, grâce à ses souvenirs aussi. Grâce au bruit des trains, véritable invitation au voyage. Elle finit par apprendre l'amitié, la solidarité, et même... la passion. Mais sans aucun espoir de fuir cet enfer, hormis dans ses rêves les plus fous. Et puis un jour, l'inimaginable se produit. Une porte s'ouvre au parloir. Trois hommes, trois flics lui proposent un odieux marché, lui offrant une possibilité de quitter ce purgatoire. Mais en échange de sa liberté elle devra tuer pour eux. Des derniers meurtres à commettre… pour rédemption.

Je découvre Karin Giebel avec ce roman, que dis-je, ce pavé monumental...
Dès les premières pages, le décor est planté! Je fais connaissance avec Marianne, incarcérée à perpétuité, sans aucun espoir de goûter à nouveau à la liberté et pourtant Marianne rêve, elle se bat, elle aime, elle existe... Karine Giebel prend le temps de nous plonger dans l'univers de Marianne, comme s'il fallait qu'on s'en impregne pour comprendre les événements qui vont la mener à entrevoir une porte de sortie, à envisager l'évasion... et même dans l'évasion, malgré ce qui lui est demandé en échange, elle essaie en permanence d'y échapper, d'arrêter le cercle infernal de la violence...
J'ai passé beaucoup de temps avec Marianne, parfois certaines longueurs  m'ont pesé, parfois j'avais l'impression que Karine Giebel me faisait tourner en rond, mais peut-être que c'est cela qui fait que ce livre restera gravé. Un véritable coup de coeur et un auteur que je ne manquerai pas de relire...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

 
La version broché compte 767 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.

jeudi, octobre 06, 2016

Carnets noirs - Stephen King


Quatrième de couverture:
En prenant sa retraite, John Rothstein a plongé dans le désespoir les millions de lecteurs des aventures de Jimmy Gold. Rendu fou de rage par la disparition de son héros favori, Morris Bellamy assassine le vieil écrivain pour s'emparer de sa fortune, mais surtout, de ses précieux carnets de notes. Le bonheur dans le crime ? C'est compter sans les mauvais tours du destin... et la perspicacité du détective Bill Hodges.

L'histoire démarre avec le meurtre de Rothstein et ensuite on se retrouve des années plus tard, en compagnie de Peete et Tina qui craignent de voir leurs parents se séparer. Le père de Peete peine à trouver du travail depuis qu'il a été renversé par un fou qui a foncé sur la foule au volant d'une mercedes. Peete va trouver les carnets et l'argent qui ont été dérobés par le meurtrier de Rothstein et en amateur de littérature il va se passionner pour la suite des aventures de Jimmy Gold. La trame se met en place tout doucement, peut-être trop doucement par moments, mais une fois que le suspense est bien installé, c'est difficile de faire des pauses de lecture. J'avais tellement aimé Mr Mercedes qu'il était difficile de faire mieux et ce 2e volet de la trilogie m'a donc moins passionné que le premier tome, mais je soupçonne cette accalmie d'être le préambule à un final somptueux dans le 3e volet, car on commence à se douter que le tueur à la mercedes n'a pas dit son dernier mot... vivement 2017!

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

lundi, octobre 03, 2016

mercredi, septembre 28, 2016

La fille dans le brouillard - Donato Carrisi


Quatrième de couverture:
Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes italiennes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu’il ne parviendra pas à résoudre l’affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d’école adoré de tous. L’homme perd tout du jour au lendemain (métier, femme et enfants, honneur), mais de sa cellule, il prépare minutieusement sa revanche, et la chute médiatique de Vogel.

Une jeune fille sans histoires disparaît dans un petit village tranquille. Le commissaire Vogel débarque pour mener l'enquête, mais surtout se refaire une réputation et revenir sous les feux de la rampe. Ce personnage égocentrique va s'acharner sur Martini, professeur arrivé dans le village 6 mois plus tôt, parce qu'il veut absolument fournir un coupable...
Un thriller addictif et une fin totalement inattendue... encore un excellent Carrisi!

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

 
Donato Carrisi est italien et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.
 


jeudi, septembre 22, 2016

Mr Mercedes - Stephen King


Quatrième de couverture:
Midwest 2009. Un salon de l'emploi. Dans l'aube glacée, des centaine de chômeurs en quête d'un job font la queue. Soudain, une Mercedes rugissante fonce sur la foule, laissant dans son sillage huit morts et quinze blessés. Le chauffard, lui, s'est évanoui dans la brume avec sa voiture, sans laisser de traces. Un an plus tard. Bill Hodges, un flic à la retraite, reste obsédé par le massacre. Une lettre du tueur à la Mercedes va le sortir de la dépression et de l'ennui qui le guettent, le précipitant dans un redoutable jeu du chat et de la souris.

Une mercedes fonce sur la foule des demandeurs d'emploi, rien ne l'arrêtera. C'est ainsi que ça démarre... le bilan est tragique et le conducteur fou s'est volatilisé!
Une année se passe, la retraite de Bill Hodges arrive, mais ce dernier n'arrive pas à oublier ce massacre, sans parler de la frustration de ne pas avoir réussi à coincer celui qui l'a perpétré... le tueur fou non plus ne l'a pas oublié et il lui adresse une lettre...
Stephen King nous livre à nouveau un ouvrage magistral. Il alterne les chapitres et nous met tantôt dans les chaussures du flic, tantôt celles du tueur. Les personnages qui vont assister Hodges dans la résolution de cette enquête sont attachants et drôles.
On ne s'ennuie pas une seule seconde... Du grand art! Mais est-ce vraiment étonnant avec Monsieur King? :-)

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

vendredi, septembre 16, 2016

Le dernier lapon - Olivier Truc


Quatrième de couverture:
Kautokeino, Laponie centrale, 10 janvier. Nuit polaire, froid glacial. Demain le soleil, disparu depuis 40 jours, va renaître. Demain entre 11h14 et 11h41, Klemet va redevenir un homme, avec une ombre. Demain le centre culturel va exposer un tambour de chaman légué par un compagnon de Paul-Emile Victor. Mais dans la nuit, le tambour est volé. Les soupçons iront des fondamentalistes protestants aux indépendantistes sami.
La mort d'un éleveur de rennes n'arrange rien à l'affaire. La Laponie, si tranquille en apparence, va se révéler terre de conflits, de colères et de mystères. Klemet, le Lapon, et sa jeune coéquipière Nina, enquêteurs de la police des rennes, se lancent dans une enquête déroutante. Mais à Kautokeino, on n'aime guère les vagues. Ils sont renvoyés à leurs patrouilles en motoneige à travers la toundra, et à la pacification des éternelles querelles entre éleveurs de rennes.
Les mystères du 72e tambour vont les rattraper. Pourquoi en 1939 l'un des guides sami a-t-il confié à l'expédition française ce tambour, de quel message était-il porteur? Que racontent les joiks traditionnels que chante le vieil oncle de Klemet ? Que vient faire en ville ce Français qui aime trop les très jeunes filles et qui a l'air de si bien connaître la géologie de la région ? A qui s'adressent les prières de la pieuse Berit ? Que cache la beauté sauvage d'Aslak, qui vit en marge du monde moderne avec sa femme à moitié folle ? Dans un paysage incroyable, des personnages attachants et forts nous plongent aux limites de l'hypermodernité et de la tradition d'un peuple luttant pour sa survie culturelle.
Un thriller magnifique et prenant, écrit par un auteur au style direct et vigoureux, qui connaît bien la région dont il parle.


Klemet et Nina sont enquêteurs à la police des rennes. Lorsqu'on retrouve l'éleveur lapon Mattis assassiné, après qu'un tambour traditionnel lapon ait fait l'objet d'un vol, l'enquête est lancée... le règlement de comptes est la première option, mais très vite se profile un lien vers une expédition française datant de 1939. Klemet et Nina ne sont pas au bout de leurs surprises...
Une immersion réussie en Laponie! Olivier Truc nous livre ici un thriller rempli des légendes lapones qui assure un dépaysement total... c'est très raffraichissant de se retrouver dans des environnements très différents parfois. Un auteur à suivre...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

 
La version poche compte 571 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.

jeudi, septembre 01, 2016

Bilan de mes lecture du mois d'août

On pourrait croire que les vacances sont propices à la lecture, mais ce n'est pas mon cas, puisque le beau temps m'invite à plus d'activités en extérieur et les livres s'en retrouvent un peu délaissés.
Voici les lectures du mois d'août...



Les profondeurs - James Grippando


Quatrième de couverture:
Les marais des Everglades sont troubles, ce matin. On vient de trouver le corps d’une femme. Une femme noire. Abe est procureur, réputé irréprochable et sans tache et, pour lui, cette scène de crime n’est pas différente d’une autre. Mais quand on identifie le corps, et que l’agent Victoria Santos lui demande s’il connaît cette femme, Abe hésite à répondre… Une seconde d’hésitation qui le propulse du côté des suspects. Et l’entraîne dans les profondeurs d’une spirale infernale le jour où sa propre femme, Angelina, disparaît à son tour.
Meurtres en série. Infidélités conjugales. Secrets inquiétants. Machination.
Qu’y a-t-il vraiment sous la surface des êtres et des choses ?


James Grippando nous propose ici un thriller bien foutu au suspens bien agencé. On apprécie d'emblée Abe, le procureur droit dans ses bottes et qui a connu bien des travers dans sa vie personnelle. Mais lorsque des éléments de l'enquête l'accusent, on ne peut s'empêcher de douter de son intégrité. C'est ce doute qui fait des allers retours permanents qui m'a permis de rester scotchée à l'histoire, même si le final m'a quelque peu déçue.
Une lecture agréable, mais qui ne laissera pas un souvenir inaltérable.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.

mercredi, août 24, 2016

La traque - Roderick Thorp


Quatrième de couverture:
Août 1982. Phil Boudreau, détective de la brigade des mœurs de Seattle, est appelé en urgence dans une des banlieues de la ville. On vient de retrouver le corps d’une jeune femme dans la Green River. Les services de police présents sur les lieux ne lui demandent qu’une chose : identifier la victime, qui semble être une de ces jeunes prostituées que son travail l’amène à fréquenter. Boudreau la reconnaît et pense immédiatement à un suspect possible, Garrett Richard Lockman. Mais le rapport qu’il envoie à sa hiérarchie, dans lequel il fait état de ses soupçons, est enterré sans qu’il en connaisse la raison. Bientôt, les victimes se multiplient dans la Green River, presque toutes de jeunes prostituées de la ville. Mis à l’écart des investigations, Boudreau décide de mener seul une enquête clandestine qui va durer près de dix ans, au rythme de surprises et de rebondissements spectaculaires, jusqu’à une conclusion totalement inattendue. Face à lui, un tueur aussi manipulateur qu’insaisissable, le pire cauchemar d’une ville aux abois.

Le tueur de la Green River accoste des prostituées pour les tuer. Boudreau soupçonne Lockman dès la première identification, mais la police ne veut pas en entendre parler. La traque va nous mener à travers l'enquête obsessionnelle que Boudreau va mener en solo pour coincer Lockman. Le final est plutôt surprenant...
Dès le départ nous savons que Lockman est le tueur, donc le but de l'histoire est surtout de décrire comment Boudreau va arriver à le coincer, s'il y arrive et les stratégies que Lockman met en place pour se créer des alibis et échaper à toute suspicion. Par conséquent, la lecture a été assez longue et moins chargée de suspense par rapport à un polar où on ignore qui est le coupable. C'est très bien écrit, mais ça ne restera pas une lecture inoubliable...


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.


La version poche compte 713 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois, ainsi qu'au Pavé de l'été 2016.

mercredi, août 17, 2016

Challenge Voisins Voisines 2016



 
Le but : Lire des romans européens (hors France) et ainsi découvrir la littérature contemporaine de nos "voisins et voisines". 
 
Liste des pays européens (France exclue):
Albanie, Allemagne, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Géorgie,Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas,Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, Turquie, Ukraine et Vatican.
 
Rappel des règles:
- Lire des romans, jeunesse ou adultes ou polars… et rien que des romans.
- La littérature contemporaine implique des livres publiés à partir de 1960. L’auteur peut être décédé ou non.
- Seules les traductions participent au challenge, le but étant de mettre ces romans européens à la portée de tous.
 
 Pour s'inscrire c'est par ici.
 
Voici d'ores et déjà la liste des ouvrages lus dans le cadre de ce challenge et qui sera mise à jour au fur et à mesure de la progression:
1. Les quinze premières vies d'Harry August - Claire North
2. Les murmures - John Connolly
3. Am Stram Gram - M.J. Arlidge
4. La bibliothèque des coeurs cabossés - Katarina Bivald
5. Mémoire cachée - Sébastian Fitzek
6. Délivrance - Jussi Adler-Olsen
7. Ce qui ne me tue pas (Millénium 4) - David Lagerkrantz
8. Appelle-moi - Sophie McKenzie
9. La fille dans le brouillard - Donato Carrisi
10. Dossier 64 - Jussi Adler Olsen
11. Je voyage seule - Samuel Bjork

Et voilà, le challenge est terminé.
Le bilan récapitulatif pour être trouvé ici.

Quant à moi, je repars pour une nouvelle année avec ce challenge. Pour s'inscrire à l'édition 2017, veuillez suivre le lien suivant: http://aproposdelivres.canalblog.com/archives/2016/12/10/34656927.html

Ce qui ne me tue pas (Millenium 4) - David Lagercrantz


Quatrième de couverture:
Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d’un chercheur de pointe dans le domaine de l’intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu’il tient le scoop qu’il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA...
Dix ans après la publication en Suède du premier volume, la saga Millénium continue.

Quel bonheur de retrouver Mikael Blomkvist. J'avais pourtant peur de continuer cette saga à cause du changement d'auteur, mais pourtant les personnages prennent vite le dessus et m'ont entraînée vers de nouvelles aventures... je me réjouis de lire les suites à venir...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.



David Lagercrantz est suédois et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

Appelle-moi - Sophie McKenzie



Quatrième de couverture:
"Appelle-moi. Besoin de te parler".
C'est le dernier message de Julia à sa meilleure amie... avant d'être retrouvée morte.
 Samedi soir, quand Livy reçoit le texto de Julia, elle ne trouve pas le temps de la rappeler. Mais lorsqu'elle sonne à sa porte le dimanche matin, son amie ne lui ouvre pas. Car Julia est morte. Suicide, conclut la police. Pourtnt Livy connaît Julia mieux que personne. La jeune femme n'aurait jamais mis fin à ses jours. Une seule explication : elle a été assassinée, comme l'avait été la propre soeur de Livy vingt ans plus tôt...
Qui a tué Julia ? Pourquoi ? C'est ce que Livy veut découvrir à tout prix. Comment imaginer que son passé, terrifiant, va la rattraper ?


Un polar classique qui joue son rôle de page turner. Je n'en garderai pas un souvenir intarissable, mais il m'a tenue en haleine.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.


Sophie McKenzie est anglaise et ce livre participe au challenge Voisins, Voisines 2016 organisé par A propos de livres.

Challenge Polar et Thrillers 2016/2017


Ca y est! C'est reparti pour une année de polars et thrillers!
Cette année, Sharon perpétue le challenge Polar et Thrillers et voici les différentes catégories. Elles ne sont pas obligatoires, simplement des indications pour celles et ceux qui en auraient envie :
– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.
–  de cinq à quinze livres lus : Montalbano.
– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.
– de vingt-cinq à cinquante livres lus : Erlendur.
– de cinquante à soixante-quinze livres lus : commissaire Maigret.
– de soixante-quinze à cent livres lus : Sherlock Holmes.
– plus de cent livres lus  : Walt Longmire.
Je rappelle le principe : lire tous les romans policiers possibles, que ce soit des romans, des romans noirs, des recueils de nouvelles, des mangas, des bandes dessinées, des romans de littérature jeunesse, voire, pourquoi pas, des essais. Bref, vous l’aurez compris, tous les genres, toutes les destinations sont permis !

Il s'agit de la 5e édition du challenge et c'est ma 4e participation. Je vise cette fois le catégorie Erlendur, même si je ne suis pas sûre de faire mieux que l'année dernière où j'avais réussi à lire 35 polars et thrillers.

Mes lectures ainsi que les liens vers les différents billets se rajouteront au fur et à mesure:

1. Appelle-moi - Sophie McKenzie
2. Ce qui ne me tue pas (Millenium 4) - David Lagercrantz
3. La traque - Roderick Thorp
4. Les profondeurs - James Grippando
5. Le dernier Lapon - Olivier Truc
6. Mr Mercedes - Stephen King
7. La fille dans le brouillard - Donato Carrisi
8. Carnets noirs - Stephen King
9. Meurtres pour rédemption - Karine Giebel
10. Aquarium - David Vann
11. Dossier 64 - Jussi Adler-Olsen
12. Je voyage seule - Samuel Bjork
13. Chanson douce - Leïla Slimani
14. Le hibou - Samuel Bjork
15. Purgatoire des innocents - Karine Giebel
16. Le voisin - Tatiana de Rosnay
17. Lux - Maud Mayeras
18. Nous allons mourir ce soir - Gillian Flynn
19. De Force - Karine Giebel
20. L'effet Papillon - Jussi Adler Olsen
21. Sale gosse - Stephen King
22. Le marchand de la mort - Cécile Chabot
23. La cinquième femme - Henning Mankell
24. Il coule aussi dans tes veines - Chevy Stevens
25. Le somnambule - Sebastian Fitzek
26. Jusqu'à ce que la mort nous unisse - Karine Giebel
27. Les larmes noires de la terre - Sandrine Collette
28. Chiens de sang - Karine Giebel
29. Version officielle - James Renner
30. Satan était un ange - Karine Giebel
31. Le couple d'à côté - Shari Lapena
32. Promesse - Jussi Adler Olsen
33. Rêver - Franck Thilliez
34. Pandemia - Franck Thilliez

Bilan de mes lectures du mois de juillet

Et voici venu le moment de faire le bilan de mes lectures du mois de juillet... petit bilan, vacances oblige...


jeudi, juillet 07, 2016

Challenge Polar et Thrillers 2015


Ca y est! C'est terminé...
Cette année c'est Sharon qui a repris le challenge Polar et Thrillers et qui proposait les catégories suivantes:

– jusqu’à cinq livres lus : Imogène.

–  de cinq à quinze livres lus : Montalbano.

– de quinze à vingt-cinq livres lus : Miss Marple.

– de vingt-cinq à quatre-vingt livres lus : Sherlock Holmes.

– plus de quatre-vingt livres lus : Walt Longmire

Il s'agissait de la 4e édition du challenge et c'était ma 3e participation. Le principe est toujours le même: j'avais un an, du 6 juillet 2015 au 06 juillet 2016 pour lire un maximum de romans policiers, polars, thrillers, nouvelles policières, romans policiers historiques, romans dont les enquêteurs sont des policiers ou des détectives ou même des personnages qui ne sont pas vraiment des enquêteurs, sans oublier les bandes dessinées et mangas qui peuvent se rattacher au genre.

Je visais la catégorie Sherlock Holmes et ai 35 lectures à mon actif ce qui signifie que mon objectif est atteint.
Voici le récap de mes lecture ainsi que les liens vers les billets:

1. Le Loup - John Katzenbach
2. L’appel du coucou - Robert Galbraith.
3. Le roi n’a pas sommeil - Cécile Coulon.
4. Neonomicon – Alan Moore & Jacen Burrows
5. Gretel and Dark - Eliza Granville
6. Inferno - Dan Brown
7. Kaleb (tome 1) - Myra Eljundir
8. Le ver à soie - Robert Galbraith
9. Profanation - Jussi Adler Olsen
10. Papillon de nuit - R. J. Ellory
11. Chicagoland - Fabrice Colin & Sacha Goerg
12. Clouer l'ouest - Séverine Chevalier
13. Malefico - Donato Carrisi
14. Le livre des Baltimore - Joël Dicker
15. Les innocents - Robert Pobi
16. Au-dessus de tout soupçon - Declan Hughes
17. La fille du train - Paula Hawkins
18. Fête fatale - William Katz
19. La ville des serpents d'eau - Brigitte Aubert
20. Le bleu de tes yeux - Mary Higgins Clark
21. N'oublier jamais - Michel Bussi
22. Les cendres froides - Valentin Musso
23. Hunter - Christelle Mercier
24. Les loups à leur porte - Jérémy Fel
25. Pars et ne dis rien - Philippe Bouin
26. Reflex - Maud Mayeras
27. Les murmures - John Connolly
28. Atomka - Frank Thilliez
29. Il reste la poussière - Sandrine Collette
30. Nymphéas noirs - Michel Bussi
31. Am Stram Gram - M.J. Alridge
32. Blue Jay Way - Fabrice Colin
33. Last Call - Alex Barclay
34. Mémoire cachée - Sebastian Fitzek
35. Délivrance - Jussi Adler-Olsen

Bilan de mes lectures du mois de juin

Et voici venu le moment de faire le bilan de mes lectures du mois de juin...