vendredi, septembre 26, 2014

Goat Mountain - David Vann


Quatrième de couverture:
Automne 1978, nord de la Californie. C'est l'ouverture de la chasse sur les 250 hectares du ranch de Goat Mountain où un garçon de onze ans, son père, son grand-père et un ami de la famille se retrouvent comme chaque année
pour chasser sur les terres familiales. À leur arrivée, les quatre hommes aperçoivent au loin un braconnier qu'ils observent de la lunette de leur fusil. Le père invite son fils à tenir l'arme et à venir regarder. Et l'irréparable se produit. De cet instant figé découle l'éternité : les instincts primitifs se mesurent aux conséquences à vie, les croyances universelles se heurtent aux résonnances des tragédies. Et le parcours initiatique du jeune garçon se poursuivra pendant plusieurs jours, entre chasse au gibier et chasse à l'homme, abandonné à ses instincts sauvages.


Quelle histoire terrible encore que celle que nous sert David Vann avec Goat Mountain! Un weekend à la chasse entre hommes, une espèce de rite initiatique pour le fils, qui va très mal commencer puisqu'au lieu de tuer son premier cerf, il va tuer un braconnier. Un livre sur la responsabilité de nos actes et leurs conséquences, une histoire sur la nature humaine souvent en contradiction avec les règles dictées par la société... Et pourtant, malgré une écriture splendide, je n'ai pas réussi à rentrer dedans...

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars.


1 commentaire:

Léa TouchBook a dit…

J'adore cet auteur, cette maison d'édition : il faut que je le lise :)