mercredi, janvier 10, 2018

Leçons d'un tueur - Saul Black

Leçons d'un tueur
Saul BLACK

Editions Pocket
564 pages

Quatrième de couverture:
Katrina, Sarah, Angelica, Shyla, Yun-seo, Leah, Lisbeth... Sept femmes âgées de vingt-quatre à quarante ans. Sept femmes retrouvées mortes aux quatre coins des Etats-Unis. Violées, torturées, exécutées. L'oeuvre d'un homme ou de plusieurs ? Depuis trois ans, la police tourne en rond et n'a pour indices que d'étranges objets découverts dans les corps mutilés des victimes. Aujourd'hui, l'inspectrice à la Criminelle de San Francisco, Valerie Hart, sent qu'elle tient enfin une piste sérieuse. Mais il faudra faire vite, car la prochaine cible pourrait bien être une petite fille de dix ans piégée dans une cabane isolée du Colorado. Alors que ses vieux démons refont surface, Valerie se lance dans une course contre la montre...

Une mère de famille qui élève seule ses 2 enfants depuis la mort de son mari est agressée dans sa maison par 2 malfrats. Sa petite fille Nell réussit à prendre la fuite...
Puis on fait connaissance avec Valérie, inspectrice à la Crim de San Francisco, qui enquête sur les meurtres de 7 femmes retrouvées mortes aux 4 coins des Etats-Unis. On se doute d'emblée que ces meurtres ont un lien avec l'agression de la mère de famille.
Les chapitres alternent entre les différents personnages: Nell, Valérie, nos 2 malfrats, mais également les victimes qui auront le malheur de croiser leur chemin... De chapitre en chapitre, on passe successivement dans la tête des différents personnages qui deviennent tour à tour les narrateurs et nous racontent l'histoire de leur point de vue. J'ai trouvé cette approche très intéressante.
Saul Black arrive ainsi à créer une ambiance très tendue qui m'a tenue en haleine... par conséquent, je vais très vite entamer la suite des aventures de Valérie Hart.

Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018.


La version poche compte 564 pages et ce livre participe donc également au Challenge 1 Pavé par mois.

1 commentaire:

Philippe D a dit…

Livre tout à fait inconnu pour moi. Il me semble intéressant...
Bonne fin de semaine.