lundi, juillet 10, 2017

Pandemia - Franck Thilliez



Quatrième de couverture:
Comme tous les matins, Amandine a quitté sa prison de verre stérile pour les locaux de l'Institut Pasteur. En tant que scientifique à la Cellule d'intervention d'urgence de l'Institut, elle est sommée, en duo avec son collègue Johan, de se rendre à la réserve ornithologique de Marquenterre pour faire des prélèvements sur trois cadavres de cygnes. Un sac avec des ossements est trouvé dans l'étang.

Franck et Lucie sont à nouveau sur une affaire. Cette fois-ci, une grippe des oiseaux se déclare mystérieusement (d'ailleurs Lucie va être d'emblée infectée, ce qui va l'éloigner de l'enquête directement) et un personnage tout habillé de noir avec un long bec est au coeur de tous les témoignages.
Parallèlement nous suivons l'histoire d'Amandine, dont l'époux Phong souffre d'une insuffisance immunitaire et peut mourir à cause d'un simple rhume, alors qu'elle est biologiste à l'Institut Pasteur et donc constamment en contact avec des virus plus ou moins dangereux, ce qui rend sa vie privée particulièrement compliquée.
Policiers et chercheurs vont se croiser et oeuvrer pour découvrir l'origine de ces virus (au pluriel puisqu'ils vont être confrontés à plusieurs types de virus) et pourquoi ce personnage s'obstine à mettre le monde en danger de mort.
Encore une chouette enquête menée par Franck Sharko. Je me suis rendue compte à la fin que la lecture d'Angor aurait été un avantage, puisque visiblement on y retrouvait déjà l'homme en noir, mais bon, cela ne m'a nullement empêchée de suivre l'histoire malgré tout.


Ce livre participe au Challenge Thrillers et Polars édition 2017/2018.



La version broché de ce livre compte 703 pages et ce livre participe donc également au Challenge été 2017 organisé par Brize.
 
 

3 commentaires:

Brize a dit…

Un pavé bien choisi et un challenge réussi :) !

Philippe D a dit…

Il faut que je réessaye cet auteur...
Bon weekend.

Claudia a dit…

Merci Brize, j'ai fait un petit post sur ton challenge :-)
https://romeothecat.blogspot.lu/2017/07/le-pave-de-lete-2017.html